Flux RSS

Les urgences

Publié le

L’article du jour sera un mini coup de gueule. En ce moment, les bureaux de traduction s’agitent et les urgences pleuvent. Et s’il y a bien une chose que je n’aime pas, ce sont les urgencesRunning-project-managerCertains clients veulent toujours tout au plus vite, sans penser une seule seconde que ce ne sont pas des robots qui réalisent le travail qu’ils demandent mais des humains en chair et en os et que ces personnes ont besoin de temps pour fournir un travail de qualité. Non, rédiger un texte ne se fait pas en cinq minutes. Non, traduire un manuel de 10 pages ne se fait pas en moins d’une heure. Eh oui, le métier de rédacteur / traducteur freelance peut être un véritable marathon… C’est d’abord une course pour répondre le plus vite possible aux e-mails groupés des agences. Puis l’attente interminable d’une réponse pour savoir si l’on peut ou pas entamer le travail. Puis le stress abominable de voir les minutes défiler et l’heure fatidique du délai approcher. Les cerveaux carburent alors au thé ou au café, que l’on a à peine le temps d’avaler, et les doigts courent à perdre haleine sur le clavier pour qu’à l’heure le projet soit enfin envoyé. Le plus frustrant avec ces urgences, c’est quand le client en question ne prend même pas la peine de vous remercier pour tous les efforts déployés et qu’il prend toooouuuut son temps pour vous payer.

Bref, vous l’aurez compris, je déteste les urgences

À la semaine prochaine pour un billet plus long et un peu moins irrité !

Publicités

À propos de Elise Lignian

Traductrice de l'anglais et du russe vers le français, je travaille en tant qu'indépendante. Rédaction, correction, révision de traduction et traduction sont les services que j'offre à mes clients. Pour plus d'informations à mon sujet, consultez dès maintenant mon site http://translovart.com.

Une réponse "

  1. Pingback: Les inconvénients du métier de traducteur freelance | Translovart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

modalalien

Translation and particulars

Culturescence

Des réflexions personnelles et documentées sur le domaine de la culture.

Translator Fun

eCards for translators and interpreters

Edith Soonckindt

Auteur, traductrice, éditrice, conseillère éditoriale

Books, j'adore

story lovers unite

A year of reading the world

196 countries, countless stories...

(Not Just) Another Translator

L'art de traduire les mots

L'autre jour

L'art de traduire les mots

Les piles intermédiaires

L'art de traduire les mots

Bons baisers de Yakoutie

Trente jours au cœur de la Sibérie

La Poutre dans l'oeil

À la recherche du sens de la mesure

Thoughts On Translation

The translation industry and becoming a translator

ATLB

Association des traducteurs littéraires de Belgique

Naked Translations

L'art de traduire les mots

Ma Voisine Millionnaire

Etre indépendant, ça s'apprend !

%d blogueurs aiment cette page :