Flux RSS

Portfolio

Quelques exemples de mes traductions, réalisées bénévolement ou professionnellement.

Anglais – Français

* Traduction partielle pour La Bible des cocktails, 3000 recettes illustrées de Simon Difford, publié aux éditions Marabout en octobre 2013.

* Traduction d’un article pour CaféBabel.com : La langue biélorusse : un art perdu au Belarus

* Traduction d’articles pour Hostelbookers : Marrakech, Washington, Rio de Janeiro, Brisbane.

* Traduction des rubriques et newsletters du site CLS-LED

* Traduction de certains billets de blog de l’agence de location de voiture Sixt

* Traduction d’articles pour Franchise à Vendre.fr

Russe – Français

* Traduction d’une critique de danse du magazine russe За Рубежом, publiée dans le catalogue 57 du Malandain Ballet Biarritz : La vie en danse (rubrique « La Presse en Parle »)

* Traduction de Талисман Тенгри (Le Talisman de Tengri), nouvelle de l’auteur russe Assel Omar, réalisée lors d’un stage de simulation à la Faculté de Traduction et d’Interprétation de l’université de Mons :

Mon ancêtre maternel était le trentième chaman de sa génération. Le nombre trente est connu pour être synonyme de chance dans les maximes des califes et c’est pourquoi on considérait ce chaman particulièrement béni des cieux. Celui-ci vivait complètement seul dans une maison en torchis de la ville d’Otrar.

A quoi pouvait-il bien ressembler ? Tout d’abord, ses cheveux poisseux et ébouriffés lui tombaient sur les épaules et il nouait les extrémités de certaines mèches tressées en cadenettes avec des coquillages ou des peaux de serpent séchées. Il avait reçu ces coquillages et des dinars en récompense auprès de marchands libyens à qui il avait lu l’avenir dans une omoplate de mouton. Ensuite, il portait une chemise en agneline fine et une pèlerine en peau de mouton qui se nouait sur la poitrine par des cordons en cuir, terminés par des grelots. Et sa large ceinture en peau estampée était ornée d’une turquoise, de coraux et d’une gravure en cuivre. Dans son fourreau noir, recouvert d’incantations antiques écrites en signes runiques, se trouvait un petit couteau de Bagdad. Lorsqu’il marchait, on entendait le bruit de ses chaussures pointues, aux fers à cheval garnis de flèches et dont l’arrière était orné d’une plume de griffon des neiges. Pourvu de tels souliers, le chaman pouvait s’envoler comme une flèche. Il teignait également les ongles de ses index au henné et pendait à son oreille une petite boîte en argent contenant de la poudre de cannabis de Kachgar. Enfin, il portait autour du cou une amulette. Plaque en argent tétraédrique ornée de gros jades sur les coins et d’un nœud de chaînettes au centre, ce talisman était le symbole du royaume de Tengri, le dieu du ciel. Les quatre coins représentent en effet la lumière et le centre symbolise le Grand peuplier, par lequel les âmes des morts montent au ciel. […]

Espagnol-français

* Traductions de plusieurs descriptions de concerts et de visites guidées pour le site Romeoperatickets

Publicités
Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

modalalien

Translation and particulars

Culturescence

Des réflexions personnelles et documentées sur le domaine de la culture.

Translator Fun

eCards for translators and interpreters

Edith Soonckindt

Auteur, traductrice, éditrice, conseillère éditoriale

Books, j'adore

story lovers unite

A year of reading the world

196 countries, countless stories...

(Not Just) Another Translator

L'art de traduire les mots

L'autre jour

L'art de traduire les mots

Les piles intermédiaires

L'art de traduire les mots

Bons baisers de Yakoutie

Trente jours au cœur de la Sibérie

La Poutre dans l'oeil

À la recherche du sens de la mesure

Thoughts On Translation

The translation industry and becoming a translator

ATLB

Association des traducteurs littéraires de Belgique

Naked Translations

L'art de traduire les mots

Ma Voisine Millionnaire

Etre indépendant, ça s'apprend !

%d blogueurs aiment cette page :