Flux RSS

Une nouvelle année commence

Bonne année !

photo-of-2020-on-pink-background-3401900

Je sais que cela fait très longtemps que je n’ai plus rien publié sur mon blog (plus d’un an !), mais je voulais profiter de ce premier lundi de 2020 pour me remettre à écrire. Mon absence en 2019 s’explique non par un manque d’envie de reprendre ma plume, mais par une surcharge de travail tout au long de l’année. Tant mieux, me direz-vous, mais il y a quand même eu un revers de la médaille. Après un 2018 plutôt très calme, 2019 a démarré sur les chapeaux de roue. Je ne pouvais donc pas faire autrement que d’accepter pour compenser l’année écoulée. Si j’étais en pleine forme les premiers mois, ma motivation et mon inspiration ont malheureusement commencé à s’essouffler au mois de mai. Angoissée de vivre de longues périodes creuses dans les mois à venir, j’ai toutefois continué d’accepter et de cumuler les gros projets, jusqu’à ce que mon corps m’envoie des signaux d’alarme. Outre les maux de tête à répétition, les insomnies, les débuts de tendinite aux poignets et un calcul au rein qui n’est certainement pas indépendant du stress qui me rongeait en permanence, j’étais à fleur de peau, ce qui a mis mon couple et mes autres relations à mal. J’ai donc dû lever le pied pendant l’été pour me reprendre en main. Des cours d’initiation au yoga dans le parc près de chez moi et de longues vacances bien méritées début septembre, en me coupant totalement de ma boîte mail professionnelle pour une fois, m’ont fait un bien fou. Je suis donc revenue mi-septembre avec des résolutions que j’espère tenir tout au long de 2020.

Bref, mon intention n’était pas de raconter ma vie, mais plutôt d’expliquer qu’être freelance n’est pas toujours facile et que l’on peut aussi souffrir de burn out, même quand on est son propre patron. Alors je souhaite à tous ceux qui sont victimes de stress et de crises d’angoisse, qui se couchent et se lèvent en regardant leur boîte mail et qui pensent au boulot 24h/24 de pouvoir se reprendre en main en 2020, d’apprendre à relativiser et à dire non quand ils ont atteint leur limite et surtout de prendre du temps pour eux et pour ceux qu’ils aiment. Quant à moi, je compte reprendre le temps d’écrire pour mon plaisir car si c’est mon gagne-pain, l’écriture me fait aussi du bien.

Alors, j’espère, à très vite pour de nouveaux articles !

À propos de Elise Lignian

Traductrice de l'anglais, du russe et de l'espagnol vers le français, je travaille en tant qu'indépendante. Rédaction, correction, révision de traduction et traduction sont les services que j'offre à mes clients. Pour plus d'informations à mon sujet, consultez dès maintenant mon site http://translovart.com.

"

  1. Merci pour ces nouvelles – si franches
    Je te souhaite une belle nouvelle année – et tout ce que tu peux espérer- bises, amitiés 🙂

    J'aime

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Mon parcours de nomade digitale

La liberté au quotidien

Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

modal alien

Lust in Translation

Culturescence

Des réflexions personnelles et documentées sur le domaine de la culture.

Translator Fun

for translators and interpreters

Books, j'adore

story lovers unite

A year of reading the world

196 countries, countless stories...

Laurent Laget

L'art de traduire les mots

L'autre jour

L'art de traduire les mots

Les piles intermédiaires

L'art de traduire les mots

Bons baisers de Yakoutie

Trente jours au cœur de la Sibérie

Thoughts On Translation

The translation industry and becoming a translator

ATLB

Association des traducteurs littéraires de Belgique

Naked Translations

L'art de traduire les mots

%d blogueurs aiment cette page :