Flux RSS

Mon espace de travail

Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler un peu de celui avec qui je partage mes jours et parfois mes nuits : mon bureau.

Il faut savoir que votre humble traductrice-rédactrice est une personne qui n’aime pas tellement changer ses habitudes. Pendant des années, j’ai ainsi uniquement travaillé sur un ordinateur portable, comme au bon vieux temps de mes études à l’université. C’était sans compter mon cher et tendre. Travaillant pour une marque qui vend, entre autres, des supports d’écrans et des bureaux high-tech (ceux dont tu peux régler la hauteur pour pouvoir travailler debout), il a tenté durant des années de me convaincre d’acheter un écran externe, jusqu’au jour où il m’en a installé un sans rien me demander. Après avoir râlé d’avoir un bras mécanique et un écran plus grand qui cachaient ma décoration, j’ai fini par apprécier ne plus souffrir de maux de nuque après des séances de travail plus intenses.

Il y a quelques mois, mon cher et tendre est à nouveau parvenu à me convaincre d’optimiser davantage mon bureau. Je me suis donc retrouvée avec non pas un, mais deux écrans externes et un clavier externe. Si j’ai vite trouvé très productif de pouvoir travailler sur deux écrans, l’un me permettant de faire des recherches et l’autre de garder mon logiciel de traduction ou mon document Word actif, j’ai mis un peu plus de temps à m’habituer au clavier. Ne plus entendre le doux cliquetis des touches et sentir mes doigts glisser sur le clavier de mon ordinateur portable m’ont un peu manqué au début, surtout que j’étais déconcentrée par ces nouvelles touches légèrement plus hautes et donc plus bruyantes. Néanmoins, comme j’ai aussi pris l’habitude de travailler avec un casque anti-bruit sur les oreilles et en musique, ce petit inconvénient s’est vite fait oublier. D’ailleurs maintenant, quand je suis en déplacement et que me retrouve avec uniquement mon ordinateur portable, je me sens parfois à l’étroit. Comme quoi, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !

Si j’en parle, c’est parce que l’aménagement d’un espace de travail est important aussi pour sa santé physique. Je remarque que, depuis que j’ai cette installation, j’ai beaucoup moins de douleurs dans les épaules et dans la nuque. Cela n’empêche toutefois pas de continuer les petits exercices d’étirement que je vous ai déjà partagés dans un autre billet.

Et pour conclure, une petite photo de mon cher bureau. Comme ça, vous aurez la preuve que non, je ne travaille pas dans mon lit ou sur le canapé.

Je dois encore trouver une solution pour cacher les câbles, mais voici l’endroit d’où je vous écris.

Quant au fait de bosser en pyjama ou pas, ça fera l’objet d’un autre billet !

À propos de Elise Lignian

Traductrice de l'anglais, du russe et de l'espagnol vers le français, je travaille en tant qu'indépendante. Rédaction, correction, révision de traduction et traduction sont les services que j'offre à mes clients. Pour plus d'informations à mon sujet, consultez dès maintenant mon site http://translovart.com.

"

  1. Pingback: J’ai acheté une chaise de « gaming » | Translovart

  2. Pingback: Changer de cadre de travail pour quelques heures | Translovart

  3. Pingback: Travailler dans le train | Translovart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Alik Yanchinov: essays and articles

Real things under exposure

Storyshucker

A blog full of humorous and poignant observations.

Just Vee

A regular gal who likes to stop and smell the flowers.

Love Travelling Blog

Travel diaries providing inspiration for planning the perfect trip

Renard's World

My Personal Space On The Web To Post Anything That Tickles My Fancy

Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

DEA Translation

Traduction institutionnelle et éditoriale

Culturescence

Des réflexions personnelles et documentées sur le domaine de la culture.

Translator Fun

for translators and interpreters

Books, j'adore

story lovers unite

A year of reading the world

196 countries, countless stories...

Laurent Laget

L'art de traduire les mots

L'autre jour

L'art de traduire les mots

Les piles intermédiaires

L'art de traduire les mots

Bons baisers de Yakoutie

Trente jours au cœur de la Sibérie

%d blogueurs aiment cette page :