Flux RSS

Changer de cadre de travail pour quelques heures

Publié le

Une fois n’est pas coutume, c’est depuis un café que je vous écris ce billet. En début d’année, je vous avais parlé de l’importance d’avoir un bon espace de travail pour sa santé physique. Toutefois, avoir un bon espace pour travailler est tout aussi important pour la santé mentale. Beaucoup de personnes qui se sont retrouvées en télétravail durant le confinement se sont rendu compte qu’il n’était pas toujours facile de travailler depuis chez soi si l’on ne dispose pas d’un espace à soi. Difficile en effet de se concentrer quand on voit du désordre, une montagne de linge à repasser, de la vaisselle à faire, etc. (charge mentale, bonjour 🙄!).

Je vous parle de ça car, après une longue absence, mon cher et tendre et moi-même sommes retournés dans notre logement à Londres. En plus de la poussière et des toiles d’araignée qui se sont accumulées, des travaux ont été réalisés dans notre habitation, ajoutant un peu de désordre. Comme tout logement londonien abordable, l’espace est quelque peu restreint, ce qui fait que j’ai eu beaucoup de mal à me concentrer sur mon ordinateur en ignorant tout ce qu’il y a à ranger/nettoyer. J’ai donc décidé aujourd’hui d’aller me poser dans un café.

Waterstones Romford

Quand on pense à un travailleur freelance, on s’imagine quelqu’un qui peut travailler de n’importe où sans aucun problème. Bien sûr, il ou elle peut profiter de sa liberté pour s’offrir une séance de travail à l’extérieur quand il fait beau, continuer ses projets en ligne en séjournant à l’étranger ou encore travailler dans le train, mais l’environnement doit rester propice à la concentration et à l’inspiration (je sais par exemple que travailler en open space n’est pas pour moi 😅). Bref, cette fois-ci, mon choix s’est porté sur un lieu le plus inspirant et calme possible : le café d’une librairie. Avoir une vue sur des bibliothèques et être entourée de personnes qui lisent, rien de plus apaisant pour moi (je fais partie de ces gens dont le plus grand rêve est d’avoir une bibliothèque comme celle dans La Belle et la Bête de Disney, avec l’échelle tellement elle est gigantesque 😁). Cela faisait longtemps que j’avais remarqué ce petit café sans avoir tenté l’expérience d’y travailler. J’ai donc sauté le pas aujourd’hui et je ne regrette absolument pas. Je peux pianoter mes textes sur mon clavier tout en dégustant un délicieux chai latte (la jolie tasse que la serveuse adorable m’a apportée a été la cerise sur le gâteau).

En résumé : je reviendrai ! Si vous aussi vous peinez à vous concentrer, sortir de votre cadre de travail habituel peut être bénéfique. Tentez donc l’expérience !

À propos de Elise Lignian

Traductrice de l'anglais, du russe et de l'espagnol vers le français, je travaille en tant qu'indépendante. Rédaction, correction, révision de traduction et traduction sont les services que j'offre à mes clients. Pour plus d'informations à mon sujet, consultez dès maintenant mon site http://translovart.com.

"

  1. Pingback: 2022 : septième acte | Translovart

  2. Pingback: 2022 : cinquième acte | Translovart

  3. Pingback: Travailler ailleurs : la British Library | Translovart

  4. Pingback: 2022 : troisième acte | Translovart

  5. Super ! Gros bisous

    J’aime

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Alik Yanchinov: essays and articles

Real things under exposure

Storyshucker

A blog full of humorous and poignant observations.

Just Vee

A regular gal who likes to stop and smell the flowers.

Love Travelling Blog

Travel diaries providing inspiration for planning the perfect trip

Renard's World

My Personal Space On The Web To Post Anything That Tickles My Fancy

Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

DEA Translation

Traduction institutionnelle et éditoriale

Culturescence

Des réflexions personnelles et documentées sur le domaine de la culture.

Translator Fun

for translators and interpreters

Books, j'adore

story lovers unite

A year of reading the world

196 countries, countless stories...

Laurent Laget

L'art de traduire les mots

L'autre jour

L'art de traduire les mots

Les piles intermédiaires

L'art de traduire les mots

Bons baisers de Yakoutie

Trente jours au cœur de la Sibérie

%d blogueurs aiment cette page :