Flux RSS

Aujourd’hui, j’ai trente ans

Aujourd’hui, j’ai trente ans.

579798d91200007404a537e5

« Trente », ce nombre sonne dans ma tête comme annonçant le glas de mes jeunes années. « Tr… », cette première paire de consonnes reste coincée dans ma gorge et me fait trembler d’effroi. À l’entendre, elle évoque la « tristesse », voire même le « trépas » (sans vouloir tomber dans le sinistre). C’est étrange de voir comment un simple nombre peut vous chambouler l’esprit (et je pense ne pas être la seule nouvelle trentenaire à le ressentir). Peut-être est-ce que parce que la société veut qu’à trente ans, on soit enfin une « grande personne », c’est-à-dire avoir réalisé ses rêves de jeunesse et être enfin entré dans le reste de sa vie avec l’attirail complet du parfait adulte : une bonne stabilité financière, une maison, un mariage, des enfants. Je suis loin de tout cela : indépendante, en location, heureuse en amour mais sans bague au doigt et sans désir ou besoin d’enfanter.

Mais « tr… », cela appelle aussi le verbe « trouver ». Avoir trente ans, c’est en effet aussi « se trouver », tel un point de repère dans la vie qui vous fait prendre conscience de ce que vous avez déjà vécu et vous donne un regard plus mature sur les années écoulées. Ainsi, je peux dire aujourd’hui que j’ai eu la chance de grandir entourée d’une famille artiste, tolérante et ouverte sur le monde, entourée de grands-parents exceptionnels, entourée de cousins et cousines complices dans les jeux et dans les confidences, entourée d’amis et connaissances diverses qui ont forgé celle que je suis à coup d’éclats de rire et d’éclats de larmes. Je peux dire aujourd’hui que j’ai eu la chance de faire des études qui me passionnaient tout en profitant de cette ère glorieuse de liberté nouvelle et festive qu’est la vie étudiante, que j’ai eu la chance de compter sur le soutien de mes parents et de mon compagnon pour me lancer dans le métier qui me fait vibrer, que j’ai eu la chance de garder des amis extrêmement précieux malgré la distance et que j’ai aujourd’hui la chance de partager la vie de mon cher et tendre et d’avoir parcouru avec lui près d’une quarantaine de pays du monde.

Plus j’y pense, plus ce « tr… »  qui me donne des trémolos dans la voix tend de plus en plus vers « trésor ». Car trente ans, c’est aussi et surtout le commencement d’une nouvelle décennie, qui apportera son lot de surprises, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Je sais que la vie ne sera pas toujours rose, je sais qu’elle me réservera encore des coups durs, des coups de gueule et des deuils douloureux. Mais je sais aussi que ce sont toutes ces étapes difficiles qui continueront de me construire et de constituer l’adulte que je serai demain.

À tous les nouveaux trentenaires qui ont du mal à passer le cap, tenez bon ! La vie est loin d’être finie 😉

À propos de Elise Lignian

Traductrice de l'anglais, du russe et de l'espagnol vers le français, je travaille en tant qu'indépendante. Rédaction, correction, révision de traduction et traduction sont les services que j'offre à mes clients. Pour plus d'informations à mon sujet, consultez dès maintenant mon site http://translovart.com.

"

  1. Moi je me dis parfois : « si je pouvais avoir 30 ans et savoir tout ce que je sais aujourd’hui… ». Voilà une une phrase de vrai vieux 😉 Gros bisous !!!

    Aimé par 1 personne

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Mon parcours de nomade digitale

La liberté au quotidien

Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

modalalien

Translation and particulars

Culturescence

Des réflexions personnelles et documentées sur le domaine de la culture.

Translator Fun

for translators and interpreters

Edith Soonckindt

Auteur, traductrice, éditrice, conseillère éditoriale

Books, j'adore

story lovers unite

A year of reading the world

196 countries, countless stories...

Laurent Laget

L'art de traduire les mots

L'autre jour

L'art de traduire les mots

Les piles intermédiaires

L'art de traduire les mots

Bons baisers de Yakoutie

Trente jours au cœur de la Sibérie

Thoughts On Translation

The translation industry and becoming a translator

ATLB

Association des traducteurs littéraires de Belgique

Naked Translations

L'art de traduire les mots

%d blogueurs aiment cette page :