Flux RSS

Vivre à tout prix

Bonjour à tous ! Si je n’ai pas écrit la semaine dernière, c’est que j’avais le cœur meurtri par la mort prématurée d’un proche. Mais aujourd’hui, au réveil de ce week-end cauchemardesque, je ressens le besoin d’écrire pour vous dire à tous de profiter de la vie au maximum car je n’ai que trop appris cette semaine qu’elle ne tenait qu’à un fil. On peut perdre la vie d’un claquement de doigt dans un accident tragique. On peut s’éteindre en quelques mois, rongé de l’intérieur par un cancer foudroyant. Et on peut mourir lors d’un concert ou à la terrasse d’un café, le corps criblé de balles par des êtres qui ont perdu toute humanité…

Aujourd’hui, je pense bien évidemment aux familles et proches des victimes qui sont tombées lors des événements tragiques qui se sont déroulés à Paris et à tous ceux qui ont survécu à l’horreur et qui vivront à jamais avec le souvenir de cette soirée éprouvante. Mais je pense aussi à toutes les autres victimes, celles dont on ne parle que trop peu dans les médias et qui connaissent pourtant les mêmes souffrances. Et je pense surtout aux victimes indirectes de ces attentats, ces migrants et musulmans que l’on accuse à tort de tous les malheurs du monde et pour qui ces attaques ne font qu’attiser la haine et le racisme auxquels ils font face. Ils vous le diront tous, les islamistes ne sont pas de vrais musulmans. Ils ne font que salir une religion qu’ils ne connaissent pas et dont ils ne sont pas dignes. Les attentats de Paris m’attristent au plus haut point mais l’escalade de réactions islamophobes que l’on peut entendre et lire sur les réseaux sociaux me donne la nausée et me révolte.

Ne faites pas d’amalgame et écoutez les migrants. S’ils ont quitté leur pays, ce n’est pas pour nous envahir ou, comme le prétendent certains, « islamiser nos enfants ». Ces gens ont dû tout laisser derrière eux car ils étaient menacés par ces mêmes extrémistes et avaient peur pour leur vie, pour la vie de leurs propres enfants.

En ces heures sombres, nous devons plus que jamais faire preuve de tolérance et nous unir car ce n’est que tous ensemble que nous pourrons combattre ces semeurs de terreur sans cœur ni pitié. Et la meilleure manière de le faire est de continuer à rire, à chanter, à danser, à aimer et à savourer chaque instant de notre passage sur terre.

Que votre semaine soit aussi douce que possible !

Publicités

À propos de Elise Lignian

Traductrice de l'anglais et du russe vers le français, je travaille en tant qu'indépendante. Rédaction, correction, révision de traduction et traduction sont les services que j'offre à mes clients. Pour plus d'informations à mon sujet, consultez dès maintenant mon site http://translovart.com.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

modalalien

Translation and particulars

Culturescence

Des réflexions personnelles et documentées sur le domaine de la culture.

Translator Fun

eCards for translators and interpreters

Edith Soonckindt

Auteur, traductrice, éditrice, conseillère éditoriale

Books, j'adore

story lovers unite

A year of reading the world

196 countries, countless stories...

(Not Just) Another Translator

L'art de traduire les mots

L'autre jour

L'art de traduire les mots

Les piles intermédiaires

L'art de traduire les mots

Bons baisers de Yakoutie

Trente jours au cœur de la Sibérie

La Poutre dans l'oeil

À la recherche du sens de la mesure

Thoughts On Translation

The translation industry and becoming a translator

ATLB

Association des traducteurs littéraires de Belgique

Naked Translations

L'art de traduire les mots

Ma Voisine Millionnaire

Etre indépendant, ça s'apprend !

%d blogueurs aiment cette page :