Flux RSS

2022 : huitième acte

Le mois d’août a déjà tiré sa révérence, laissant derrière lui la nostalgie des vacances. Il m’aura permis d’enfin souffler pour que je puisse attaquer la rentrée du bon pied. Petit retour sur cet acte plus léger au doux parfum de l’été.

Balade à Paliseul

Après le rythme effréné du mois de juillet, j’avais décidé d’arrêter d’accepter de nouveaux projets pour pouvoir enfin me reposer. J’ai tout de même travaillé un peu les 2 premières semaines d’août, me concentrant uniquement sur des projets de traduction réguliers ou plus légers qui ne me demandaient pas trop de réflexion. J’ai également repris en douceur lors de mon retour de vacances, cette dernière semaine ayant été un peu moins chargée pour me permettre de remettre le pied à l’étrier. J’aurais aimé profiter de ces 3 semaines plus décontractées pour pouvoir m’atteler à toutes les autres petites tâches que je ne prends jamais le temps de faire (comme mettre à jour mes divers profils professionnels, prospecter, etc.) mais j’étais tellement fatiguée que j’ai préféré m’écouter et lever le pied. Je suis ainsi en pleine forme pour entamer la rentrée.

Comme vous l’aurez compris, ce huitième acte de l’année a été consacré au repos, mais aussi à la découverte et au dépaysement. J’ai en effet entamé ce mois par un agréable week-end avec mes parents, mon cher et tendre, ma sœur, mon frère et sa copine ainsi que la petite dernière de la famille, notre adorable toutou, dans les Ardennes belges. Ma mère avait réservé un charmant gîte à Paliseul, où nous avons pu nous retrouver. La maison et ses chambres magnifiquement décorées sur le thème des contes et légendes des Ardennes nous ont tous enchantés, de même que les forêts environnantes où nous avons pu nous balader. Nous étions à 15 minutes de la ville de Bouillon, dont j’ai visité le château avec ma sœur et mon frère (petit conseil, si vous avez un enseignant dans vos proches, vous pouvez obtenir 3 places supplémentaires au prix réduit sur présentation d'une carte d'enseignant. Ma sœur étant enseignante, nous n'avons dû payer que 9,50€ contre 12€ par personne). Si l’exposition du château n’était pas accessible et qu’il faudrait rafraîchir certains mannequins mis en place dans les diverses salles, la visite était agréable et nous a permis de voir de beaux panoramas sur la ville et d’assister à un spectacle de fauconnerie très chouette (sans jeu de mot 🦉). Nous avons aussi fait une belle balade autour de la Semois et grimpé jusqu’au belvédère de Bouillon pour admirer le paysage. Passer du temps avec ma famille dans cette région a été très ressourçant et m’a permis de replonger dans mes souvenirs d’enfance, lorsque je passais quelques jours d’été dans cette région avec mon parrain 😊 Si vous souhaitez (re)découvrir ce petit coin de Belgique, je ne peux que vous recommander la maison d’hôtes et gîte Aux Légendes d’Ardenne tant il m’a charmée.

Quatre jours après ce week-end prolongé, je m’envolais pour l’Albanie, pays qui m’a énormément plu par la gentillesse de ses habitants et la beauté de ses paysages. Je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet et vous invite plutôt à lire ma carte postale pour avoir toutes mes impressions et mon récit de voyage. J’avoue avoir jeté quelques coups d’œil à ma boîte mail, mais j’ai tout de même réussi à oublier le boulot pendant pratiquement 10 jours. J’ai donc pu pleinement profiter de mes vacances et de ce repos bien mérité.

Si l’on fait l’impasse sur l’attaque de Salman Rushdie, qui m’a bouleversée, et l’énervement qu’a provoqué en moi le mail d’une PM qui me demandait si je ne pouvais pas accorder un peu de temps pendant mes vacances pour prendre un petit projet (je ne lui ai pas répondu avant mon retour, j'avais dans tous les cas laissé un message d'absence, mais ça m'a légèrement énervée 😤...), on peut dire qu’août a été très positif. J’entame ainsi le mois de septembre avec optimisme et motivation, d’autant plus que je fais partie de ceux qui trouvent que l’automne est la plus belle saison (et pas parce que je suis née en septembre 😁).

Rendez-vous dans 4 semaines pour voir ce que le neuvième acte me réserve !

À propos de Elise Lignian

Traductrice de l'anglais, du russe et de l'espagnol vers le français, je travaille en tant qu'indépendante. Rédaction, correction, révision de traduction et traduction sont les services que j'offre à mes clients. Pour plus d'informations à mon sujet, consultez dès maintenant mon site http://translovart.com.

Une réponse "

  1. Pingback: Saint Jérôme de Stridon et la Journée internationale de la traduction | Translovart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Alik Yanchinov: essays and articles

Real things under exposure

Storyshucker

A blog full of humorous and poignant observations.

Just Vee

A regular gal who likes to stop and smell the flowers.

Love Travelling Blog

Travel diaries providing inspiration for planning the perfect trip

Renard's World

My Personal Space On The Web To Post Anything That Tickles My Fancy

Globe-T.

Le Bonnet voyageur • The travelling Winter Hat

DEA Translation

Traduction institutionnelle et éditoriale

Culturescence

Des réflexions personnelles et documentées sur le domaine de la culture.

Translator Fun

for translators and interpreters

Books, j'adore

story lovers unite

A year of reading the world

196 countries, countless stories...

Laurent Laget

L'art de traduire les mots

L'autre jour

L'art de traduire les mots

Les piles intermédiaires

L'art de traduire les mots

Bons baisers de Yakoutie

Trente jours au cœur de la Sibérie

%d blogueurs aiment cette page :